La cordillère de sel vue du Mirador de Ckari (Photo : Eldesiertoflorido)

La cordillère de sel vue du Mirador de Ckari (Photo : Eldesiertoflorido)

 

Fiche technique :

Nom : Mirador Piedra del coyote (esp), Mirador de la Pierre du coyote (fr), Coyote stone/rock viewpoint (eng).

Autre(s) dénomination(s) locale(s) : Mirador de Ckari (du nom du canyon situé en contre-bas du mirador).

Origine du nom :
Ckari : Intéressons nous d'abord au nom du canyon en haut duquel se trouve le mirador en question. Du kunza "Ckari" nuevo, verde (nouveau, vert). On ne sait pas vraiment depuis combien de temps ce nom de Ckari est utilisé par parler de ce canyon, ni qui l'a baptisé ainsi et pourquoi... Mais en tout cas, ce nom a le mérite d'être originaire de la langue kunza (donc local), contrairement à la dénomination que nous allons voir à présent.
Piedra del coyote (Pierre du coyote) : Alors là on rentre pleinement dans le grand n'importe quoi commercialo-touristique de San Pedro d'Atacama ! Là aussi, impossible de savoir qui aurait baptisé le lieu ainsi pour la première fois, ni même être sûr de l'origine de cette appellation. Ce qui se dit ici est que ce nom viendrait du dessin animé "Bip bip et le coyote" (et oui !?), et ferait référence au paysage et au canyon dans lequel le coyote tombe régulièrement... La pierre ainsi dénominée est LE lieu où tout bon touriste qui se respecte se doit d'y être pris en photo... Sachant quand même que le dessin animé fait plutôt référence au Grand canyon d'Arizona (USA), qu'il n'y a pas de coyote en Amérique du sud, et encore moins de Grand Géocoucou (le bipbip)...
Pour rendre (presque) crédible cette référence, il faudrait alors inventer un nouveau dessin-animé "Suri y el zorro" (Nandou et le renard), deux animaux sauvages des environs de San Pedro d'Atacama.
 

Statut : Intégré depuis environ deux ans au parc national de la Vallée de la Lune (gestion CONAF et communauté locale de San Pedro). Rien de réellement officiel cependant, mais plutôt un moyen pour la communauté de faire payer l'accès au mirador en même temps que l'entrée à la Vallée de la Lune (les deux étant généralement inclus dans le même circuit). Un abus de pouvoir locale en somme...

Distance depuis San Pedro d'Atacama : 6,5 km.

Secteur : Cordillère de sel, par route CH-23 direction Calama.

Altitude : +/- 2.600 m.

Faune spécifique : Pas grand chose. Parfois un zorro (renard) venant chercher les restes d'apéro des touristes...

Flore spécifique : Quasi inexistante. Quelques touffes de Cachiyuyo (Atriplex), un peu de Rica rica (Acantholippia punensis), ...

Géologie/minéralogie : Grand bassin sédimentaire du Salar d'Atacama (partie nord-ouest), secteur formation cordillère de sel. Hydro-érosion (canyon). Présence abondante d'argile, également un peu de sel, gypse, cendre volcanique.

Localisation du site (Cliquez pour agrandir)

Localisation du site (Cliquez pour agrandir)

La "fameuse" Pierre du coyote : THE PLACE où il faut être pris en photo... (Photo: www.tripadvisor.com)

La "fameuse" Pierre du coyote : THE PLACE où il faut être pris en photo... (Photo: www.tripadvisor.com)

Bip bip...! Et hop, un touriste au fond du canyon (sic!)

Bip bip...! Et hop, un touriste au fond du canyon (sic!)

 

Description :

Les agences de tourisme de San Pedro d'Atacama proposent toute la même chose, et ça vous vous en rendrez vite compte ! Cependant lorsqu'il s'agit de l'excursion à la Vallée de la Lune, proposée quasi-systématiquement en après-midi avec un "finish" coucher de soleil, deux versions se disputent la vedette. En bref, soit vous terminerez votre excursion avec un coucher de soleil à l'intérieur même du parc de la Vallée de la Lune (en haut de la Grande dune), soit votre véhicule sortira du parc pour se rendre sur le Mirador de Ckari. Avec de la chance, on vous y proposera même un cocktail (ce qui ne sera pas le cas dans le parc de la Vallée de la Lune où la consommation d'alcool est interdite).
Effectivement, la vue depuis le Mirador de Ckari est très chouette : vue dégagée sur la Cordillère de Domeyko (là où se couche le soleil), la Cordillère de sel (en contre-bas), ainsi que sur le Salar d'Atacama et la Cordillère des Andes (au loin). On peut voir ici jusqu'à plus de 150 km...!
Généralement, le coucher de soleil s'apprécie ici "dos au soleil", admirant tout au long du coucher les couleurs changeantes sur les sommets de la Cordillère des Andes, dont le majestueux et toujours impressionant volcan Licancabur. Selon nous, le coucher de soleil depuis la Pierre du Coyote est bien plus intéressant que celui vu depuis la Grande dune de la Vallée de la Lune, au paysage plus fermé. Cependant, et comme bien souvent ici à San Pedro, l'affluence du mirador de la Pierre du Coyote est forte et peut même devenir limite "étouffante" (300 à 400 personnes sur une même corniche attendant le coucher de soleil !). Il faut également ajouter à cette remarque négative le trop plein d'infrastructures décidées par la communauté locale (buvette, sentiers et tables), rendant le site de moins en moins sauvage et authentique année après année.

 

 

Les plus et les moins :

LES PLUSLES MOINS

> La vue : une des plus sympas pour apprécier pleinement le coucher de soleil à proximité de San Pedro d'Atacama.

> Le canyon de Ckari en contre-bas et sa rivière saisonnière blanche de sel.

> La belle formation cisaillée de la cordillère de sel.

> Profiter du site au lever du soleil avec un bon petit déjeuner : quasiment seul et personne à l'entrée pour vous demander les $3.000 pesos chiliens d'entrée.

> L'affluence parfois impressionante (surtout en haute saison), faisant perdre en grande partie son charme au lieu.

> Les abus de pouvoir de la communauté locale atacamène, décidant unilatéralement de faire payer l'accès au site (illégalement à priori ?) et d'y faire construire tout un tas d'infrastructures dénaturant le lieu.

> L'appellation "Pierre du coyote" qui n'a franchement aucun sens, et encore une fois la communauté locale qui a décidé de choisir ce nom lors de la mise en place de l'entrée payante (¡#&*!?!). On croit rêver !

Vue depuis le mirador de Ckari (Photo : Eldesiertoflorido).

Vue depuis le mirador de Ckari (Photo : Eldesiertoflorido).

S'il n'y a pas de coyote ici, il y a parfois un zorro ! La preuve en image...  (Photo : Eldesiertoflorido)

S'il n'y a pas de coyote ici, il y a parfois un zorro ! La preuve en image... (Photo : Eldesiertoflorido)

 

Infos pratiques :

> Durée excursion : Le coucher de soleil au Mirador de Ckari vous sera proposé à la fin de l'excursion de la Vallée de la Lune. Environ 4 heures d'excursion. Départ 15h/16h suivant la saison et retour après le coucher du soleil.

> Tarif(s) parc(s) : $3.000 pesos par pers incluant le Mirador de Ckari et la Vallée de la Lune. Ajouter $3.000 pesos pour la visite de la Vallée de la Mort ou $1.000 pesos pour son mirador seul.

> Tarif excursion (collective) : Compter entre $10.000 et $15.000 pesos par pers (hors tarif parc).

> Autres sites inclus dans le tour : Le tour inclut également la visite du parc de la Vallée de la Lune, et très souvent la Vallée de la Mort et/ou son mirador.

 

> Service(s) inclu(s) : Lors d'un tour "plus", on vous servira un petit cocktail sur le Mirador au moment du coucher de soleil.

 

 

Photos :

Photos : Eldesiertoflorido.
Photos : Eldesiertoflorido.
Photos : Eldesiertoflorido.
Photos : Eldesiertoflorido.

Photos : Eldesiertoflorido.

 

Notre note :

[Site touristique] Le mirador de Ckari (Pierre du coyote)

 

A LIRE ÉGALEMENT SUR ELDESIERTOFLORIDO :

Tag(s) : #Sites touristiques San Pedro

Partager cet article