Un peu isolés dans notre désert, nous n'avions jusqu'ici qu'une vague idée de qui étaient nos compatriotes dans le pays... En épluchant la liste électorale consulaire nous avons pu nous faire une première idée, partielle mais déjà intéressante, de ces autres Français du Chili que nous n'avons pas souvent l'occasion de croiser.

Dans le cadre de notre "enquête" concernant la répartition des bureaux de vote pour les élections française au Chili, nous avons eu accès à la Liste Electorale Consulaire (LEC) des Français installés au Chili : en effet, comme le stipule l'article L.330-4 du code électoral, tout électeur peut se voir remettre une copie de la liste électorale sur laquelle il est inscrit, sur simple demande écrite et présentation d'une pièce d'identité.

Réponse de l'ambassade à notre demande de copie de la liste électorale consulaire (LEC) du Chili

Réponse de l'ambassade à notre demande de copie de la liste électorale consulaire (LEC) du Chili

 

L'objectif premier était de compter combien de Français vivaient dans le nord du pays et donc combien d'électeurs avaient été obligés, comme nous, de parcourir des milliers de kilomètres pour aller voter... Finalement, aux vues des résultats, nous avons bien été obligé d'admettre que l'ambassade avait été bien sympa d'ouvrir deux autres bureaux de vote dans le sud, tant la population des Français du Chili est concentrée dans la région centrale.

Une fois ce constat fait, nous nous sommes penchés sur les autres données compilées* sur la liste électorale pour tenter de mieux connaître nos compatriotes. 

* La Liste Electorale Consulaire (LEC) du Chili que l'on nous a communiquée est datée du 1er mars 2017. Il s'agit d'un document PDF de 935 pages qui compile pour chaque personne inscrite : les noms et prénoms, la date et le lieu de naissance, l'adresse de résidence au Chili, et une adresse électronique.

 

Les Français de l'étranger

Quand on parle des Français établis hors de France, on peut tout à fait évoquer plusieurs chiffres différents. Il y a tout d'abord le nombre d'inscrits sur les registres consulaires (c'est le chiffre officiel), il y a également les estimations tentant de prendre en compte les Français qui ne sont pas inscrits auprès de leur consulat (l'inscription au registre n'est pas obligatoire), et enfin, le nombre d'inscrits sur les listes électorales consulaires (c'est le chiffre que l'on a beaucoup entendu ces dernières semaines, élections oblige).

Au 31 décembre 2016, le ministère des Affaires Etrangères estimait qu'il y avait entre 2 et 2,5 million de Français établis hors de France. Cependant, seuls 1 782 188 sont inscrits au registre consulaire, et seulement 1 265 230 sont inscrits sur les listes électorales. 

 

Répartition par continent des Français établis hors de France et inscrits au registre consulaire au 31 décembre 2016

Répartition par continent des Français établis hors de France et inscrits au registre consulaire au 31 décembre 2016

 

Les Français du Chili

Au Chili, le nombre de Français est estimé entre 13 et 16 000 personnes. Toutefois seuls 11 652 Français sont inscrits au registre consulaire, et 9 344 le sont sur la liste électorale.

Les chiffres et les pourcentages indiqués dans la suite de cet article proviennent des données de la liste électorale consulaire (LEC), et donc ne concernent que les 9 344 personnes qui y sont inscrites.

 

La répartition sur le territoire

Comme une grande partie de la population chilienne, la majorité des Français inscrits sur la LEC sont installés autour de Santiago, plus précisément dans la région métropolitaine et dans la région de Valparaiso, qui à elles deux réunissent plus de 85% de ces Français.  Les 15% restants se répartissent inégalement sur le territoire puisque 12,42% sont installés dans la moitié sud du pays, alors que seulement 1,93% le sont dans la moitié nord.

Répartition par région des Français inscrits sur la LEC du Chili

Répartition par région des Français inscrits sur la LEC du Chili

 

Le lieu de naissance

Si la répartition des Français sur le territoire chilien correspond à la logique démographique nationale, le pays de naissance des Français du Chili nous a plus surpris.

Trop peu habitués à côtoyer nos compatriotes, nous nous imaginions que la masse des autres Français du Chili étaient composée, à la louche, d'1/3 d'étudiants et d'expat' (comprenez des Français installés pour une durée limitée dans le pays, dans le cadre d'une mission professionnelle), 1/3 de personnes comme nous, c'est à dire installées pour une durée indéterminée, et puis 1/3 de binationaux. 

La LEC ne nous permet pas de connaître le nombre de binationaux. Par contre, nous avons constaté que près de 62% des personnes inscrites sont nées sur le territoire chilien, et donc sont potentiellement aussi Chiliens. De la même manière, parmi les 38 % nés ailleurs qu'au Chili, c'est à dire en France ou dans un autre pays du monde, il n'est pas à exclure qu'une partie soit également binationale.

61,9 % des Français inscrits sur la LEC du Chili sont nés au Chili, 31,6% sont nés en France et 6,5% sont nés dans un autre pays

61,9 % des Français inscrits sur la LEC du Chili sont nés au Chili, 31,6% sont nés en France et 6,5% sont nés dans un autre pays

 

Finalement, seulement 31,6% des Français inscrits sur la LEC du Chili sont nés sur le territoire français (2 897 en Métropole + 59 en Outre-mer).

Et si on regarde le détail des pays de naissance de cet échantillon de 9 344 personnes, on s'aperçoit que 82 pays des 5 continents sont représentés :

Répartition des lieux de naissance par continent des Français inscrits sur la LEC du Chili

Répartition des lieux de naissance par continent des Français inscrits sur la LEC du Chili

Répartition des lieux de naissance par pays (si + de 5 personnes y sont nés) des Français inscrits sur la LEC du Chili

Répartition des lieux de naissance par pays (si + de 5 personnes y sont nés) des Français inscrits sur la LEC du Chili

 

Les Français du Chili constituent donc avant tout une communauté cosmopolite, majoritairement issue du continent Américain et en particulier du Chili !

On est bien loin de l'image du Français envoyé par sa boite travailler à l'étranger, du voyageur tombé amoureux du pays, ou de l'entrepreneur parti tenté sa chance ailleurs. Il nous semble que ces chiffres témoignent plutôt des liens forts qu'ont tissé depuis longtemps les peuples de ces deux pays, que ce soit au cours des vagues migratoires des Français vers le Chili au cours des 18 et 19ème siècle ou, plus récemment, par l'accueil en France des exilés de la dictature chilienne.

 

Pour la petite histoire

Tant qu'on était dans les chiffres, on a aussi regardé les informations pas du tout pertinentes pour la rédaction de cet article...

Vous saurez quand même que 17 des Français de la LEC sont nés dans les Côtes d'Armor et 86 dans les Yvelines. Que 4 personnes se prénomment comme la moitié masculine de la rédaction d'Eldesiertoflorido et que 11 personnes partagent le même nom de famille que sa moitié féminine (et ces 11 personnes sont toutes nées au Chili).

Quant à San Pedro d'Atacama, 10 Français inscrits sur la liste électorale se déclarent comme résidents du village.

Sur les 10, il y a les deux rédacteurs de ce blog ; trois personnes que l'on connait personnellement ; deux que l'on ne connait que de nom ; deux qui sont parties s'installer ailleurs au Chili et donc qui ne vivent plus dans le village ; et une personne totalement inconnue au bataillon !

 

A LIRE ÉGALEMENT SUR LE SUJET :

Tag(s) : #Actualités, #Français au Chili

Partager cet article